Bienvenue

à toi, que la curiosité a poussé sur cette page… Tu trouveras ici le résultat de la mienne.

Expériences plus ou moins probables et plus ou moins probantes, voyages, idées week-end, visites, balades, concerts et les O : photos, expos, restos, gâteaux, déco, randos…

Ici point de curiosité de la vie des autres mais de la vie tout court, avec un avis très personnel, exprimé entre le 1er et le 3ème degrés et souvent le 2ème, possiblement légèrement sarcastique, avec l’accent marseillais quand je suis en colère ou fatiguée.
Si tu ne le partages pas (l’avis, pas l’accent), sache d’une part que tu as tort, d’autre part qu’il n’est pas exclu que je change d’avis…

Pourquoi ce blog ? Parce que je revendique moi aussi le droit de polluer la toile. Je viens de fêter mes deux ans de vie parisienne. Un bilan s’impose. Paris manque indubitablement de bienveillance, d’arbres, de marmottes et de calanques. Mais il s’en passe des choses, et j’aime en faire. Je répète inlassablement le résultat de mes aventures relatives et découvertes à mes amis, collègues, connaissances… Ce blog n’est rien d’autre qu’un moyen de m’économiser un peu, et de satisfaire la curiosité de ceux qui le souhaitent…
Et de reprendre la moustache (pas la mienne, j’écris non à la plume mais à la moustache de chat) que j’avais eu plaisir à utiliser pour un précédent blog éphémère sur les États-Unis d’Amérique.

Sauf que tu doutes, tu t’inquiètes de ce nouveau monde qui s’offre à toi, parce que quelqu’un t’a dit que la curiosité est un vilain défaut.

Accroche-toi mon lapin, figure-toi qu’Erik Orsenna de l’Académie française, avec un sens de la provocation inouï et une audace peu commune, a carrément qualifié cette maxime « d’idiote ». Revenant aux origines latines, il nous rappelle que le curieux est « celui qui prend soin ». Et de souligner que « c’est l’indifférence, le plus vilain, le plus asséchant des défauts, cette manière fermée de vivre, verrouillé en soi-même, sans jamais trouver matière ou personne à distinguer, à célébrer. » Alors prenons soin de nous et let’s celebrate !

Attention, tu t’engages à ne pas maltraiter d’animaux pendant la lecture de ce blog, sourire, et respecter la langue française autant que faire se peut et sans désemparer en cas de message.

Cette introduction t’a en principe échauffé aux passages de degrés, tu es prêt.

« A l’origine de toute connaissance, nous rencontrons la curiosité !
Elle est une condition essentielle du progrès. »
Alexandra David-Neel*
(*oui parce que ce blog n’est pas uniquement destiné aux bombasses, on aime celles qui en ont)

Bien à toi, et à d’autres.

La Curieuse

Partagez ou aimez l'article !
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.