50 ans, c’est encore presque jeune, mais c’est déjà beaucoup pour un festival artistique… c’est l’âge des Rencontres photographiques d’Arles, l’occasion de te les présenter  !
Jean-Eudes, tu as l’habitude de te taper tous les étés une pièce de théâtre de 6 heures 30 dans la Cour du Palais des Papes à Avignon où tu retrouves le tout Paris en chapeau de paille… Et si tu faisais un petit crochet par Arles ?

Le principe : durant tout l’été (1er juillet au 22 septembre cette année), des expos éparpillées dans Arles, la plupart dans des lieux inhabituels, qui te permettront de découvrir de nombreux photographes, ainsi que la ville et son patrimoine. Plus largement, tu pourras aussi rencontrer les photographes, assister à des conférences, participer à des stages de photographie. Des visites guidées gratuites des expos sont aussi organisées.
Tu achètes un pass qui te permet de voir toutes les expos que tu souhaites.

Pourquoi La Curieuse y va :
– j’aime la photo (oui c’est un peu la base…) ;
– le centre d’Arles est très mignon (et les glaciers sont bons) ;
– il n’y a pas encore trop de monde (ambiance d’Avignon il y a quelques années…) et le tarif est raisonnable (28€ la journée, 35€ illimité tout l’été, tarif online sans réduc)  ;
– ma curiosité est ravie : les expos sont variées, se renouvellent tous les ans ;
– les lieux d’expo sont aussi de jolies découvertes tout aussi variées : monuments historiques, cadres naturels ou friches underground… souvent fermés d’habitude au public.

Les conseils de ta mère La Curieuse :
– télécharge l’appli des Rencontres photographiques d’Arles pour payer ton pass moins cher, avoir ton billet sur ton téléphone, tout comme la carte interactive et les présentations des expos ;
– si tu ne peux y passer qu’une journée, optimise avec un gros ptit déj’ en terrasse dans Arles, qui te permettra de tenir la journée… Par pure curiosité, on s’est fait plaisir avec le super buffet de l’Hôtel 5* le Jules César (20€), à compléter sur le parcours par quelque glace, smoothie et Ice tea revigorants ;
– du coup, fais le matin ou entre midi et deux les expos les plus en vue ou en plein centre pour être un peu plus tranquille ;
– mets des chaussures confortables #beurkenstock, ainsi qu’une jupe ou bermuda à poche latérale pour dégainer ton appareil photo/pass tel Lucky Jean-Luke ;
– travaille ton look bobo chapeaudepaillepaillepaille-éventail : a priori tu te déplaces à pied, et le soleil peut vite cogner entre les lieux de visite, dont la plupart ne sont pas climatisés ;
– parfume-toi de spray anti-moustique à la nuit tombée : ben oui, c’est la Camargue.

De rien, moi aussi je t’aime.

Mes expos préférées d’Arles 2019 (sur la petite quinzaine vue…) :

– en mise en bouche obligatoire, Toute une histoire, Arles a 50 ans (Église des Trinitaires) : le best of des 50 dernières années, de plus de 1234 expositions… petit chanceux !

La Movida (Palais de l’Archevêché) : l’Espagne en version punk. Sur fond de bâches, on passe par Almodovar en queen, des jolis clichés de Miguel Trillo, quelques beaux portraits d’Alberto Garcia-Alix ;

Marseille-Rio 1941, Germaine Krull et Jacques Rémy (Cloître Saint-Trophime) : quand l’histoire, l’aventure et la photo se croisent ;

Phénomènes , Marina Gadonneix (Mécanique Générale) : Coup de cœur au milieu des ouragans, tremblements de terre et ondes sonores. Graphique, minimaliste, parfois poudré, un travail de lumière et de détail dans un camaïeu de bleu.

Painted Ladies, Valérie Belin (Mécanique Générale) : photo peinte ou peinture photographiées… ? Ladies tantôt poupée ou pin-up, tantôt guerrière… on aime s’y perdre

Humanité végétale, Mario del Curto (au Jardin) : Du premier au dernier jardin, celui qui s’impose, celui que l’on façonne, celui qui nous nourrit… Une belle exploration au milieu des pins sur un tapis d’aiguilles.

On apprend aussi que des nuages et des montagnes parlent, on s’amuse des inventions… Bref, ta curiosité déambulera avec plaisir dans tous les autres « instants décisifs »…

Bien à toi, et à d’autres…

La Curieuse

Encore plus curieux :
https://www.rencontres-arles.com/
https://www.arlestourisme.com/fr/

Partagez ou aimez l'article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.